La FAQ sur le Web sémantiqueConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 8, nombre de questions : 42, dernière mise à jour : 30 mars 2017 

 
OuvrirSommaireSPARQL
précédentsommairesuivant
 
 

SPARQL est un acronyme récursif pour SPARQL Protocol and RDF Query Language. Comme son nom l'indique, SPARQL est un terme général deux en un, c'est-à-dire qu'il représente à la fois un protocole et un langage de requête.

Ainsi, comme on peut le deviner, le langage de requête SPARQL est un langage dont la syntaxe ressemble à SQL pour l'interrogation des graphes RDF par filtrage. Les caractéristiques du langage comprennent des modèles de base conjonctifs et des filtres de valeurs, notamment.

Le protocole SPARQL est une méthode pour l'invocation distante des requêtes SPARQL. Elle spécifie une interface simple qui peut être prise en charge via HTTP ou SOAP et qu'un client peut utiliser pour émettre des requêtes SPARQL sur des points d'accès SPARQL.

Le langage de requête SPARQL et le protocole SPARQL sont des produits du W3C et sont donc normalisés.

Créé le 2 juin 2011  par Julien Plu

Lien : Le tutoriel SPARQL
Lien : SPARQL Query Language for RDF

On utilise un code semblable à ceci pour récupérer toutes les ressources qui possèdent le nom « John Smith » :

 
Sélectionnez
SELECT ?x
WHERE { ?x <http://www.w3.org/2001/vcard-rdf/3.0#FN> "John Smith" }

?x représente la valeur dans laquelle mettre le résultat (un ensemble de triplets) retourné par la requête. La clause WHERE permet de préciser sur quel critère un élément doit être inclus ou non dans les résultats. Elle agit à l'aide de motifs de triplet qui, s'ils correspondent, sélectionnent les données.

Cette écriture est cependant la version courte, elle omet le point à la fin de l'instruction, il est donc mieux de faire comme ceci :

 
Sélectionnez
SELECT ?x WHERE {
    ?x <http://www.w3.org/2001/vcard-rdf/3.0#FN> "John Smith" .
}
Créé le 2 juin 2011  par Thibaut Cuvelier

Lien : Qu'est-ce que SPARQL ?
Lien : Le tutoriel SPARQL
Lien : SPARQL Query Language for RDF

L'utilité d'un point d'accès SPARQL est d'effectuer des requêtes SPARQL sur une base de connaissances. Plus spécifiquement, il s'agit d'un service qui respecte le protocole SPARQL, une manière de transférer des requêtes SPARQL de clients à un service Web capable de l'exécuter et de renvoyer le résultat.

Créé le 25 août 2011  par Thibaut Cuvelier
précédentsommairesuivant
 
 
  

Copyright © 2010-2012 developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.